top of page

Conseils du mois : Juin

"Juin froid et pluvieux, tout l’an sera grincheux."

C'est le premier mois de l’été avec les jours les plus longs. C’est aussi le mois des jardiniers, c'est le moment idéal de faire tous les semis et les plantations que vous voulez.


Mais attention ! N'oubliez pas d’apporter à toutes vos plantes de la nourriture et de l’eau.

Je compare toujours les plantes avec les humains : eh oui ! Si vous ne mangez pas et si vous ne buvez pas, vous risquez d’avoir des problèmes de santé. Eh bien ! Les plantes auront aussi des problèmes de santé si vous les négligés.


_____


Jardinez avec la lune en juin

Du 01 juin au 07 juin : lune descendante.

Du 08 juin au 21 juin : lune montante.

Du 22 juin au 30 juin : lune descendante.


Semer en lune montante.

Planter en lune descendante.

Bouturer et tailler en lune descendante.



Au potager, vous pouvez désormais planter les tomates, poireaux, cornichons, courgettes, potirons, aubergines, poivrons, par exemple. Semer les derniers radis roses, attention ceux-ci craignent la sécheresse de l’air ; et en plein, été, malgré les arrosages, ils deviennent creux et piquants.


Faites aussi attention de lutter contre les pucerons.



Nos Petits Conseils pour les tomates :

  • Les plantations de tomates n’aiment pas le froid et les différences de température :

  • Mettre de la paille autour des pieds et dans les allées pour garder l’humidité et empêcher l’herbe de pousser.

  • Avoir toujours une humidité constante pour leurs bonnes santés, et vous verrez, elles n’attraperont pas de maladies.

  • Traitez-les dès la plantation à la bouillie bordelaise ou au bicarbonate de soude : attention traiter toujours le soir, mais jamais le matin.

  • Pour info : la bouillie bordelaise est un traitement préventif et le bicarbonate de soude est un traitement préventif et curatif.



Pour les ornements, faites bien attention de protéger les plantes en plein développement contre le vent et les intempéries en les fixant sur des tuteurs : dahlias, roses trémière, cobées... Pour les glaïeuls, œillets, pieds d’alouettes, entourez-les de 4 piquets relier par une ficelle. Bouturer aussi les hortensias dans un mélange sableux.

Semer vos plantes bisannuelles et vivaces, c’est un moyen de les obtenir à moindre frais : corbeille d’or, campanule, giroflée d’hiver, rose trémière, pensée, primevère, œillet de poète, gaillarde, gypsophile vivaces, héliotrope, myosotis, Pavot vivace, lin vivace, rudbeckia vivace...


__________________________________________________

  • Dès que vous remarquez des parties malades sur vos plantes, éliminez-les pour ne pas favoriser les foyers d’infestations.

  • Penser à faire des purins d’orties et de consoude, ce sont deux engrais naturels que vos plantes vont adorer.(c’est magique.).

  • Pour bien arroser, on considère que la meilleure heure se situe 2 heures avant le coucher du soleil. Trop tard, il y a risque d’obtenir trop d’humidité avec le développement de maladies. Trop tôt, l’eau s’évapore avec la chaleur et le vent. L’eau distribuée à la bonne heure à 12 heures pour mouiller le sol en profondeur, condition obligatoire d’un bon arrosage.

  • Pour avoir de beaux rosiers : savez-vous qu’il faut au moins deux ans après la plantation pour que les rosiers donnent leur plein éclat. Couper les fleurs fanées au fur et à mesure de leurs défloraisons sur tous les rosiers.

  • Conserver le sol meuble à la binette et incorporer un engrais spécial rosiers d’origine naturelle et du marc de café qu’ils aiment bien et qui va agir sur la seconde montée de fleurs en septembre.

  • Pour maintenir la terre fraîche pendant les fortes chaleurs, mettre une couche de tourbe ou du terreau bien décomposé plutôt que du paillis qui favorise le développement des maladies.


Nos potions magiques du mois !

_____


1. La bouillie Bordelaise améliorée

= Pour renforcer son adhérence pour lutter contre le mildiou ajouté à votre préparation

  • Une cuillère à café de savon noir liquide par litre d’eau ou 1⁄2 litre de lait écrémé pour 4.5 litres de bouillie Bordelaise.

  • Le bicarbonate de soude : pour le mildiou et le pied-noir des tomates : dans un litre d’eau de pluie, verser une cuillère à café de bicarbonate de soude, trois cuillères à café d’huile d’olive, remuer, et pulvériser chaque semaine les tomates avec cette préparation : mais attention, il faut bien respecter les doses et l’utiliser que le soir, jamais le matin, vous risqueriez de brûler vos plantes avec le soleil de la journée.

  • Le savon noir et l’alcool à brûler : contre les pucerons et les cochenilles : dans un litre d’eau de pluie, verser une cuillère à soupe de savon noir ou de produit à vaisselle (la différence, c’est que le savon noir ne mousse pas) et verser une cuillère à soupe d’alcool à brûler, mélanger, et pulvériser.

  • Pour avoir de belles roses : pour un litre d’eau de pluie, verser une cuillère à soupe de lait demi-écrémé et une cuillère à soupe de vinaigre d’alcool, mélanger et verser cette potion aux pieds des rosiers, ils vont adorer.

  • Spécial cochenille : dans un litre d’eau chaude de pluie, verser une cuillère à soupe de savon noir liquide, une cuillère à soupe de d’alcool à brûler, une cuillère à café d’huile d’olive, mélanger et avec un pinceau badigeonner les cocons et les boucliers des cochenilles.


_____


2. Le marc de café

= Un répulsif efficace

  • Pour les mouches de la carotte et du poireau.

  • Pour les pucerons, il empêche leurs installations.

  • Pour les fourmis.

  • Pour les limaces et les escargots.

  • Pour certains vers.

Il a des propriétés nutritives : Riche en azote, phosphore et potassium c’est un excellant engrais que vous pouvez diluer dans l’eau. Il aide les graines à germer dans le sol.

Dans le compost, il joue un rôle d’activateur et y ajoute des minéraux.

Mais attention ! TROP DE MARC DE CAFÉ TUE LE MARC DE CAFÉ

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page